Mirai Sarutobi

Résumé

mirai sarutobi


Mirai Sarutobi (猿飛ミライ, Sarutobi Mirai) est une kunoichi du clan Sarutobi du village de Konoha.

Histoire

kurenai et mirai sarutobi


Mirai est l'enfant de Kurenai Yūhi et d'Asuma Sarutobi, née dans les profondeurs de l'automne. Son nom a été choisi par Asuma dans la croyance de protéger le bien-être futur des enfants du monde. En grandissant, elle était surveillée régulièrement par Shikamaru Nara, car c'était sa dernière promesse au défunt père de Mirai. Au cours de cette période, Mirai est devenue très proche de Shikamaru.

Personnalité

À l'âge de deux ans, Mirai était extravertie et amicale envers les élèves de ses parents. Elle avait une affection particulière pour Shikamaru, qu'elle prenait dans ses bras dès qu'elle le voyait et qu'elle appelait son " grand frère ". Elle avait également un penchant pour donner des surnoms aux autres : elle appelait Akamaru et Kiba en mélangeant leurs deux noms, par exemple.

Plus tard, en tant que kunoichi adulte, Mirai est joyeuse, énergique et obéit à toutes les directives qu'on lui donne. Bien qu'elle n'ait pas connu son père - Asuma étant mort avant sa naissance - elle le tient en haute estime, car on l'a vue présenter ses respects à une photo encadrée de lui avant de partir en mission. Elle a également estimé qu'il était de son devoir de rendre son père et Shikamaru Nara, l'élève de son père, fiers de la confiance qu'ils avaient tous deux en elle, et a été très honorée que les lames de chakra de son père lui soient transmises.

Naruto Uzumaki et Kakashi Hatake firent tous deux remarquer que Mirai prenait ses responsabilités trop au sérieux, un peu comme son père lorsqu'il était plus jeune. Elle a également commencé à douter de ses devoirs de shinobi lors de sa mission d'escorte de Kakashi et de Gaï Sensei, en raison de la paix qui régnait dans le monde, et a été découragée de voir que ni Kakashi ni Gaï ne semblaient être à la hauteur de leur statut légendaire. Bien qu'elle n'ait jamais rencontré son grand-père paternel, le troisième Hokage, elle le tient en haute estime grâce aux histoires de sa mère et méprise Orochimaru pour l'avoir tué.

Elle semble également aimer les défis, car elle espérait que sa mission d'escorte serait de rang S, et que des attaquants ont essayé de l'affronter pendant sa mission d'escorte, mais elle a été horrifiée d'apprendre que c'était simplement une excuse pour permettre à Kakashi et Gaï de prendre des vacances, ce qui l'a également amenée à douter de ses propres capacités, pensant qu'elle avait été assignée à cette mission parce qu'elle n'était pas assez compétente pour des missions plus dangereuses.

mirai sarutobi


Cependant, après avoir été informée par Kakashi que la raison pour laquelle Naruto l'avait personnellement choisie pour escorter Gaï et lui, était que Naruto s'inquiétait pour Mirai parce qu'elle était trop rigide dans ses responsabilités, et espérait qu'elle serait capable de se détendre et de s'amuser, et alors que Mirai voulait toujours prendre ses devoirs au sérieux, elle a finalement été capable de se détendre et de s'amuser pendant sa mission. Elle semblait également avoir un énorme désir de rencontrer son père, comme après avoir initialement refusé la demande de Tatsumi de se diriger vers une source chaude où les gens peuvent rencontrer les morts, elle l'accepte après que Tatsumi ait expliqué comment les morts ont été ressuscités pendant la Quatrième Guerre Mondiale Shinobi, et a été tentée par la possibilité de rencontrer son père.

Apparition

En tant que nourrisson, elle portait un simple kimono jaune avec des garnitures bleues, maintenu fermé par une ceinture blanche. À deux ans, ses cheveux (d'un brun terne) ont poussé de manière significative et ont une courte queue de cheval attachée au-dessus de sa tête. Mirai porte une tenue de couleur fauve avec des garnitures à rayures de couleur fauve plus claire enroulées autour de sa tenue, de la même manière que sa mère portait sa tenue précédente. Elle porte également des sandales shinobi roses.

mirai sarutobi bébé


En tant que jeune adulte, ses cheveux sont noirs, longs et indisciplinés et ses iris sont rouges et cernés, deux caractéristiques qu'elle a héritées de sa mère. Si elle ressemble fortement à sa mère, Mirai semble avoir hérité de la forme de son visage de son père. Elle porte la tenue standard des ninjas de Konoha, à savoir un blouson vert, un pull noir et un protège-front. Quelque temps plus tard, sa tenue change quelque peu : elle porte maintenant une tenue à col montant et à manches longues avec une veste en cuir à revers boutonnés. Elle porte également des shorts, des sandales et un brassard avec l'emblème de Sarutobi.

Capacités

Fille de deux des plus forts jōnin de Konoha, Mirai a grandi pour devenir une kunoichi très compétente, bien considérée par divers shinobi Senior pour ses diverses compétences et expertises. Couramment, elle a été assignée comme garde du corps à des personnes très en vue comme le Sixième et le Septième Hokage, véritable témoignage de ses capacités.

Ninjutsu

mirai sarutobi utilise katon


Mirai peut utiliser la technique de l'Hirondelle Volante, signature de son père, augmentant la distance et la puissance de pénétration de ses armes blanches. Elle est douée pour de multiples transformations de la nature. Comme Asuma, son affinité est la libération du vent, capable d'utiliser Futon : Poing Tourbiollonant pour augmenter considérablement l'impact de ses coups de poing. Temari lui a également enseigné des techniques de longue portée pour cet élément. Elle peut utiliser Katon pour créer une colonne de feu à partir d'une petite étincelle. Dans l'anime, elle est également capable d'utiliser Raiton pour envoyer une vague à travers le sol.

Genjutsu

La spécialité et les compétences les plus fortes de Mirai sont dans le genjutsu, qu'elle a hérité de sa mère, y compris l'Illusion Démoniaque signature de Kurenai : puissante illusion distordante. Réputée pour être la plus forte utilisatrice de cette compétence à Konoha, ses techniques sont suffisamment puissantes pour lier Sarada Uchiha, utilisatrice du Sharingan, malgré les capacités du dōjutsu en matière d'illusions. Elle peut lancer un genjutsu sur une cible plus vite qu'elle ne le remarque.

Prouesses physiques

mirai sarutobi et ses lames de chakra


Comme son défunt père, Mirai préfère se battre à bout portant, utilisant ses lames de chakra héritées pour l'aider dans la bataille. Elle a fait preuve d'une grande compétence en combat physique, le Sharingan de Sarada n'ayant pu trouver aucun point faible réel dans ses tactiques de combat. Elle est capable de combattre habilement plusieurs ennemis à la fois et de les frapper simultanément avec chacun de ses membres.

Nouvelle ère

Durant son enfance, Mirai s'est rendue d'innombrables fois sur la tombe de son père. Connaissant Shikadai Nara depuis sa naissance, Mirai a développé une relation de frère et sœur avec lui, car ils étaient tous deux entraînés par son père Shikamaru Nara. Elle utilisait régulièrement Shikadai pour expérimenter et améliorer son genjutsu. Après avoir obtenu son diplôme de l'Académie, Shikamaru devint son sensei, et c'est sous son enseignement qu'elle devint un ninja extraordinaire. Une fois qu'il lui avait montré quelque chose, elle le maîtrisait en quelques essais.



Lorsque Shikadai est entré à l'Académie, Mirai a supervisé son entraînement, le but étant de transmettre les techniques que Shikamaru lui avait enseignées. À un moment donné, elle participa aux examens de chūnin, où elle devint chūnin. Tout de suite après sa promotion, elle se rendit sur la tombe de son père pour lui annoncer la nouvelle, où elle rencontra Shikamaru, qui félicita Mirai et lui remit les lames de chakra d'Asuma.

Konoha Shinden 

mirai sarutobi avec gaï et kakashi sensei


Le jour du Sommet des Cinq Kages à Konoha, Mirai a été chargée par le Septième Hokage d'escorter son prédécesseur et Gaï. Après avoir fait ses bagages, elle a annoncé à sa mère qu'elle serait absente pendant deux ou trois jours. Tout en croyant avec enthousiasme qu'il s'agissait d'une mission de rang S, elle fut rapidement consternée d'apprendre qu'il ne s'agissait que de simples vacances pour le ninja plus âgé. Elle fut encore plus consternée d'apprendre qu'il s'agissait d'un voyage de 20 jours. Plus tard, le groupe est arrivé au Pays de l'Eau. Là, ils trouvèrent un festival/compétition annuel où une ville était divisée entre deux croyances sur ses origines ; certains croyant qu'il s'agissait d'un esprit de chat et d'autres d'un esprit de chien. Alors qu'ils profitaient initialement du festival, ils ont découvert que Kiba Inuzuka et sa petite amie Tamaki, une éleveuse de chats, avaient commencé à se joindre à la querelle dans des camps différents en raison de leur expertise animale respective. Alors que la dispute du couple commençait à rendre la ville frénétique, Mirai a arrêté le chaos en produisant un genjutsu de l'esprit Chat-Chien, disant aux gens d'arrêter la querelle. Lorsque Gaï a cru que le genjutsu était un démon et l'a attaqué, il a accidentellement fait tomber le mur principal qui divisait la ville, convainquant les villageois que c'était un signe pour qu'ils se réunissent vraiment.

Lors d'un arrêt dans une auberge, ils rencontrent une jeune orpheline nommée Tatsumi, qui, bien que n'ayant pas d'argent, est déterminée à visiter toutes les sources chaudes du pays en mémoire de sa défunte mère. À la demande de Mirai, il est convenu que la petite fille puisse se joindre à eux pour leur propre voyage. Plus tard au cours du voyage, Tatsumi révèle que son véritable objectif est de trouver une source thermale légendaire qui pourrait permettre de voir ses proches d'entre les morts. Intriguée par la possibilité de rencontrer enfin son défunt père, Mirai décide d'aider Tatsumi, en se faufilant avec elle la nuit et en utilisant la carte que Tatsumi a acquise. Leur voyage les mène finalement à un croisement de routes. Alors qu'ils ne savaient pas quel chemin prendre, un étranger est arrivé et les a aidés à trouver l'emplacement de la source chaude. À l'intérieur d'une grotte, elles ont trouvé dix-huit autres femmes qui cherchaient également à parler avec leurs proches décédés. Elles ont ensuite été présentées au chef de la source chaude, Ryūki. Il a déclaré avoir remanié l'infâme technique d'invocation : Réincarnation du monde impur pour ne plus souiller les morts, mais plutôt communier avec eux. Alors que chaque fille disait à Ryūki son nom et à qui elle souhaitait parler, une par une, elles entraient dans la brume de la source chaude.

Mirai vs Ryūki

mirai sarutobi vs ryuki


Après la disparition de l'image de son père, Ryūki demanda aux filles de boire une eau spéciale purificatrice pour achever le rituel. Avant qu'elles ne le fassent, Mirai a compris que l'homme était un imposteur et l'a piégé pour qu'il se révèle. Elle utilisa son Raiton pour choquer tout le monde et les sortir de leur transe. Ryūki a attrapé Tatsumi et s'est coupé la joue, consommant une partie de son sang pour invoquer sa Technique de Malédiction : Transformation du sang sur elle et l'utilisa pour attaquer Mirai. Kakashi et Gaï arrivèrent alors, éliminant les hommes de Ryūki tandis que celui-ci battait en retraite. Mirai le suivit dans une salle de cérémonie, où Ryūki révéla qu'il était un adepte du culte Jashin, presque oublié, ainsi qu'un admirateur fanatique de Hidan, désirant obtenir son immortalité et poursuivre son œuvre. Mirai le surpassa avec son genjutsu, mais il se persuada qu'il avait déjà gagné son immortalité de sa divinité et attaqua imprudemment Mirai, la laissant l'achever avec son Futon.

Plus tard, après que Ryūki et ses hommes aient été capturés et que Tatsumi ait décidé de se séparer du groupe, Kakashi et Gaï lui révélèrent que leurs vacances étaient en fait une couverture pour leur travail avec le Pays de l'Eau afin de découvrir la vérité derrière les filles disparues. De retour au village, Mirai a correctement donné à Shikamaru la réponse à son énigme : l'avenir des enfants du monde.

Arc des examens de fin d'études

Dans l'anime, lorsque Sarada Uchiha et Boruto Uzumaki ont été mécontents d'être placés dans la même équipe de genins, ils ont eu la possibilité de faire une demande officielle au septième Hokage pour être réaffectés. Pendant ce temps, Naruto était chargé d'une séance d'entraînement avec les ninjas d'élite du village pour mieux se préparer aux attaques futures. Mirai fut chargé de veiller à ce qu'aucun individu non autorisé ne vienne l'interrompre. Lorsque les deux genins se présentent, Mirai refuse de les laisser passer. Déterminés à être réaffectés, Boruto et Sarada ont attaqué. Malgré leur infériorité numérique, Mirai a facilement surmonté leur assaut, en exploitant leur manque de synergie. Lorsque Mitsuki leur a fait remarquer qu'ils se concentraient trop sur les actions de l'autre, Sarada et Boruto se sont réajustés pour mieux profiter des compétences de l'autre tout en combattant avec leur propre style individuel. Finalement, ils ont réussi à faire tomber Mirai du pont mais Konohamaru l'a sauvée de la chute en l'attachant avec une corde. En fin de compte, les deux genins malheureux ont trouvé une nouvelle appréciation l'un pour l'autre et sont allés demander à l'Hokage d'être rebaptisés comme la nouvelle équipe 7. Cependant, au grand dam de Mirai, le groupe l'a oubliée alors qu'il allait s'entretenir avec l'Hokage.

Arc du gang Byakuya

gang byakuya vs mirai sarutobi


Dans l'anime, lorsque les nobles voleurs autoproclamés, le gang Byakuya, ont commencé à obtenir le soutien de plusieurs villageois de Konoha, ces derniers ont commencé à s'en prendre aux entreprises accusées de corruption. Mirai s'est joint à ses collègues ninjas pour tenter d'apaiser la situation. Finalement, on découvrit que plusieurs des manifestants étaient sous genjutsu. Mirai a aidé à dissiper le genjutsu. Avec le discours de Naruto, cela a permis de mettre fin aux émeutes de manière pacifique.

Arc de la disparition de Mitsuki

Dans l'anime, lorsque les gardiens de Konoha ont été attaqués et que Mitsuki a été enlevée, le village a été mis en quarantaine. Plus tard, Mirai a appris la vérité sur Mitsuki, à savoir qu'il était le fils d'Orochimaru. Détestant toujours à juste titre Orochimaru pour avoir tué son grand-père, Mirai était en conflit avec ses sentiments envers Mitsuki. Elle décida d'en parler à Konohamaru, qui avait la même opinion de son élève.

Arc d'escorte de Shukaku

Dans l'anime, lors d'une patrouille frontalière, Mirai surprend Shinki entrant au Pays du Feu sans autorisation apparente. Alors que Shinki reste non conflictuel, il insiste sur le fait qu'il ne parlera qu'à un ninja de Konoha de rang supérieur à celui de chūnin. Ils furent alors abordés par Sai Yamanaka, qui était déjà en mission à Suna pour enquêter sur la disparition soudaine de Sasuke. Reconnaissant le haut rang de Sai, Shinki révéla sa mission de Gaara, qui consistait à livrer le Shukaku scellé à Naruto et à alerter l'Hokage sur la localisation d'Urashiki Ōtsutsuki, où il attaquait actuellement Boruto comme un leurre. Sai ordonna à ses hommes d'alerter la sécurité frontalière au sujet d'Urashiki tandis que Mirai et Shinki resteraient en attente et il livra Shukaku à Naruto. Shinki a cependant décidé de retourner sur le champ de bataille pour aider Boruto.

Urashiki attaque Mirai

urashiri attaque mirai sarutobi


Dans l'anime, alors qu'elle poursuit sa patrouille, Mirai et son unité sont attaqués par Urashiki Ōtsutsuki. Après avoir neutralisé les ninjas de Konoha et volé leur chakra, il a réalisé qu'il pouvait utiliser l'équipement de communication de Mirai à son avantage. Il lui a alors fait subir un lavage de cerveau en se faisant passer pour lui, afin de faire diversion et de pouvoir se faufiler à Konoha. Finalement, elle a été retrouvée et libérée du genjutsu.

Quelque temps après la défaite d'Urashiki, Mirai entendit parler d'une bagarre qui éclatait dans le village. Elle a trouvé Boruto au centre de la bagarre, qui a insisté sur le fait que ce n'était pas sa faute. Se rappelant que la mère de Mirai avait des antécédents avec les Hyūga, Boruto demanda à Mirai de le laisser parler avec Kurenai dans l'espoir de trouver le cadeau parfait pour son grand-père, Hiashi. Kurenai a eu un aperçu de la question, mais Mirai a quitté la pièce, estimant que c'était une question trop personnelle pour quelqu'un qui n'est pas impliqué.

Arc Chūnin Re-Examination

mirai sarutobi examen chunin


Dans l'anime, suite à l'attaque d'Isshiki, Naruto décide d'organiser un autre examen de Chūnin pour remonter le moral et promouvoir plus de chūnin. Lors de la deuxième partie de l'examen, dans la Forêt de la Mort, Mirai a participé en tant que surveillante, jouant le rôle d'un shinobi ennemi fictif essayant de vaincre les genins. Lorsque Namida l'a trouvée, elle l'a prise pour l'un des alliés qu'elle était censée sauver, et Mirai l'a battue, faisant échouer Namida à cette partie de l'examen. Plus tard, elle s'est déguisée en Mitsuki pour tenter de se rapprocher de Sarada, mais cette dernière s'est aperçue que Mirai ne se préoccupait pas de Boruto. Sarada a réussi à la repousser et à passer le second examen.

Quelques jours après la fin des examens, Mirai rejoint Konohamaru pour une simple mission de garde du corps/guide touristique pour un couple de jeunes mariés. Leur chemin a par hasard mené à un village prisonnier du chef des bandits, Hyōgo. Après avoir été découverte par les bandits, Mirai se laissa empoisonner pour qu'ils baissent leur garde sur elle, ce qui lui permit de s'échapper et de se présenter au village après avoir été soignée par Sakura.

← Retour à Blog Naruto

Support client

Nous assurons un SAV professionnel du lun. au ven. de 8h à 18h.

Paiement sécurisé

Nous utilisons les dernières technologies dans le domaine.

Livraison à domicile

Recevez votre commande en 48 heures à votre porte.

Garantie satisfait

Nous offrons la garantie satisfait ou remboursé sur tous nos produits.