Naruto Uzumaki : Le héros de la prophétie

Bonjour ! Aujourd’hui on se retrouve dans un tout nouvel article qui traitera principalement de notre personnage phare : Naruto Uzumaki.

NARUTO : Commençons par le commencement…

D’abord détesté et craint par la quasi totalité des villageois de Konoha, Naruto va doucement évoluer vers l’incontestable héro du village. On le voit alors débuter dans une solitude pesante qui touche sans conteste n’importe quel public. Orphelin de naissance, il se voit attribué un sort qui semble des plus malheureux. Naruto, l’hôte du démon renard Kyubi, grandira dans un rejet profond des autres. Kyubi ayant provoqué des dégâts irrévocables à Konoha lors de la 3ème Grande Guerre Ninja, le peuple a difficilement dissocié Naruto du démon. Mais il semblerait que derrière ces airs niais, Naruto va faire preuve d’une volonté et d’un courage époustouflant tout au long de l’histoire.

kyubi attaque Konoha

NARUTO : Un peu d'histoire

Lors de sa conception Masashi Kishimoto désirait créer un héro franc et espiègle, avec son caractère enfantin et taquin Naruto en est bien le reflet. On note d’ailleurs une certaine ressemblance avec Son Goku, héro du célèbre manga Dragon Ball. Kishimoto tenait à un contraste marqué entre la personnalité légère de Naruto et son vécu lourd et terrifiant. Ainsi, son optimisme à toute épreuve est le témoignage de sa force d’esprit surprenante. En sachant qu’au Japon on analyse souvent le caractère des personnes par leur façon de s’exprimer, on comprend pourquoi l’artiste a donné des tics de langages à ses personnages. Naruto ponctue souvent ses phrases de “dattebayo” alors que Kushina les terminera par “dattebaya”. Par leurs habitudes de langages on peut déduire que leur caractère est similaire en plusieurs points : telle mère, tel fils !

On retrouve également dans notre héro des éléments autobiographiques de l’auteur qui affirme que son passé est très proche de celui de Naruto. Très tôt, par exemple, il a une idée du style vestimentaire de son héro puisqu’il s’est inspiré de sa propre vie. Pourtant, certains détails ont évidemment changé voire même évolué. Dans les premières esquisses de l’artiste on retrouve par exemple des bottes aux pieds des personnages, qui ont rapidement étaient remplacées par des sandales. Il paraît qu’il aimait dessiner les orteils et qui sommes nous pour le juger?

Vous remarquerez également qu’au début de la série, Naruto porte des lunettes sur le front. La raison du bandeau frontal ? Les lunettes prenait tout simplement du temps à dessiner !

Tentons maintenant d’approcher la signification de Naruto Uzumaki. Et oui, quand Kishimoto nomme un personnage, il ne néglige pas le sens. C’est alors qu’en analysant les noms, on comprend que Uzumaki signifie “tourbillon” en japonais, ce même tourbillon qui est l'emblème du clan de Naruto et qu’on retrouve sur ses vêtements mais aussi sur les tenues des ninjas chûnin. Relativement tard dans l’animé, on découvre que Hashirama Senju eu décidé de cet emblème pour certaines tenues ninjas lorsqu’il épousa Mito Uzumaki. Petit à petit, les liens indéniables entre Naruto et Konoha deviennent de plus en plus explicites. En effet, le clan Uzumaki est issu du pays des tourbillons et c’est d’ailleur de là que vient Kushina. Aussi, lors d’un souvenir du célèbre ninja légendaire Jiraya (répondant au nom de l’hermite pas net), on apprend que le nom Naruto vient d’un ingrédient utilisé pour les ramens. Le Narutomaki est une décoration en spirale à base de pâté de poisson cuit à la vapeur. En admettant qu’un tourbillon puisse être décrit comme une spirale, le lien entre Uzumaki et Naruto devient évident. Bien sûr, cela fait également référence à l’affinité naturel de Naruto avec l’air (fûton). Dans le rasengan par exemple, on retrouve même le tourbillon créé à partir de chakra. A cela, ajoutons le fait que notre ninja Naruto est un fan incontesté de ramens. Ceci explique cela.... En somme, Naruto Uzumaki est un nom qui porte des significations entrant en lien avec la personnalité du personnage mais qui justifie également ses origines et bien évidemment l’histoire même.

Naruto Ramen Ishiraku

NARUTO : Les origines

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Que s’est il donc passé cette fameuse nuit où Kurama, le puissant renard à neuf queues, s’est vu scellé dans le corps de notre héro à l’aide d’un fûinjutsu? Cette partie du suspens n’est relaté que tard dans l’histoire. Spectateurs, nous suivons Naruto et sa solitude tout au long de sa vie. Celui là même tentant tant bien que mal de se faire accepter par ses camarades et autres villageois. Son caractère puérile et ses grandes tirades des débuts n’ont pas eu l’effet escompté dans le village. Mais d’où sort cette boule d’énergie prête à conquérir le monde? Il semblerait que lors d’un accouchement l’art du scellement se voit affaibli. Alors scellé dans le corps de Kushina, Kurama s’est vu libéré de cette emprise pour s'assujettir à l'homme masqué et son surprenant sharingan lors de la naissance de Naruto. Ayant l’emprise sur Kurama, l'homme masqué en a profité pour attaquer son propre village. Et l’horreur commença, les morts coulèrent à flots entre les griffe du démon.

Minato Namikaze Naruto

Pour le bien du peuple, le 3ème Hokage du nom de Hiruzen Sarutobi parvient donc à repousser le renard hors des portes du village de Konoha pour que Minato puisse agir réellement. Mais, face à cette force surprenante et ce chakra démesuré, même Minato se trouve en difficulté. C’est alors qu’arrive la scène touchante que voilà : Minato et Kushina empallés par les griffes meutrières du démon, celui là même enchaîné par les chaînes d’Adamantine de Kushina, et Naruto, nourrisson, face à tout cet effroi. Fatalement, nous savons que Minato et Kushina, parents de Naruto, n’en sortiront pas vivants… Alors vient la longue tirade de Kushina englobant l’éducation qu’elle aurait aimé donner à son fils, l’amour qu’elle aurait tant désiré lui apporter et la protection physique qu’elle ne pourra pas satisfaire. Cela dit, on comprendra bien vite que malgré l’absence physique, Minato et Kushina n’ont eu de cesse d’être auprès de Naruto, de le soutenir et de le protéger de la plus émouvante façon qu’il soit. Mémorable moment où Minato, avant son dernier souffle, scella la moitié du chakra de Kurama dans son fils, et l’autre moitié en lui même qu’il emportera dans sa mort.

Naruto Kyubi

Et si on est au courant de cette information depuis un bout de temps, on imaginait pas cependant qu’à ce même moment, Minato décida d’enfermer en Naruto un peu de son chakra et de celui de Kushina, pour qu’ils puissent toujours, au delà de la mort, veiller sur leur enfant. C’est ainsi qu’on assiste par la suite aux retrouvailles de Naruto et ses parents. Si aucune larmes n’a coulé sur vos joues, vous êtes dénué de sensibilité. Ce qui est magnifique, c’est que le spectateur ressent pleinement la grandeur de cet amour, et même si les parents du héro ou bien même leur relation ne sont pas évoqués avant un long moment, quand on y assiste, on ne peut que comprendre leur dessein. Cette relation parents/enfants est même retranscrite à travers les vêtement de Naruto. Portant des vêtements orange, il est le parfait mélange entre les cheveux jaunes de son père et la chevelure rouge de sa mère.

Minato Naruto Kushina

L’hôte d’un démon à queue est confronté souvent bien jeune à la solitude, à la haine, au rejet et porte bien trop de responsabilités dès son enfance. Cela entraîne de multiples réactions qu’on peut observer et analyser dans le manga. A cela, Gaara par exemple (hôte de Shukaku, démon à une queue) a développé de forts sentiments de haine, un caractère égoïste et s’est même parfois laissé aller à son démon. On peut donc en penser que si Naruto a toujours été si optimiste, si joyeux et plein d’amour, c’est grâce à ses parents qui n’ont eu de cesse de diriger le coeur de Naruto vers une voie douce et paisible. Et cette voie lui a permit par la suite (quoique déjà dans les débuts de l’histoire) d’ouvrir le coeur de bien des ninjas perdus (comme Pain, note personnelle: l’un des combats les plus beau, intéressant et à couper le souffle), il a par exemple permit à Gaara de trouver sa vérité et d’apaiser son coeur.

Naruto Gaara

A partir de là, Naruto se créer des amis, des alliés, une équipe soudée. Partout où il va maintenant, il ne laisse plus personne indifférent de par sa volonté et sa maturité exemplaire. Mais, n’oublions pas que le premier de cette longue série à accorder son respect à Naruto fût Iruka Sensei. Celui qui deviendra alors le septième Hokage lui a même fait l’honneur de le choisir pour remplir le rôle de père lors de son mariage avec Hinata.

La relation que Naruto possède avec Sasuke est également au coeur de l’histoire. Le fossé entre ces deux personnages les place inévitablement au statut de rivaux.

  • L’un considéré comme un génie, dernier survivant du clan des Uchiwa et seul héritier du Sharingan.
  • L’autre, comme le fruit du démon, pouvant à tout instant être une menace pour le village de Konoha.

Cela dit, Sasuke, suite à son traumatisme, s’est vu devenir haineux à l’égard des autres. Lors d’un énième combat entre Naruto et Sasuke. Naruto évoque le fait que quelque part il peut comprendre la détresse de Sasuke car lui aussi, il est seul face au autres. Sasuke, blessé, rectifie en précisant violemment qu’à l’inverse de Naruto, lui avait connu autre chose que la solitude. Il avait caresser du bout des doigts l’amour d’une mère, le support d’un père, la chaleur bienveillante d’une famille. Naruto n’ayant jamais eu la chance de vivre ces moments de bonheur, ils ne peuvent logiquement par lui manquer.

famille uchiha

De plus, on assiste dans les débuts à une jalousie marquée de la part de Naruto envers Sasuke. Surdouée et louée de tous, ce dernier possède décidément tout ce que recherche notre héro. Par la suite Naruto va se servir de ce lien pour dépasser ses limites et progresser très rapidement. Quand Naruto considère Sasuke comme son meilleur ami depuis les débuts de l’histoire, Sasuke lui, n’admettra que très très tard que son seul ami est finalement Naruto. Cette relation est l’essence même de l’histoire, elle est le pilier du sens même de la quête de Naruto, de ce pourquoi il se bat.

Si d’autres éléments entre plus tard en compte, tout est initialement basé sur le fait que Sasuke déserte Konoha et que Naruto tente inlassablement de le retrouver pour le résonner.

NARUTO & KURAMA : Un duo inégalable

Kurama, scellé de force dans le corps de Naruto et Naruto devenant l’hôte d’un démon sans qu’il puisse en consentir. Cette relation allait forcément être l’essence même du projet. D’ailleurs, jusqu’à ses 11 ans, Naruto a été laissé dans l’ignorance. C’est Mizuki qui lui révéla lorsqu’il tenta de manipuler Naruto dans le but d’obtenir le parchemin avec les techniques interdites. Notre héro commencera alors à comprendre comment les villageois le perçoit et tiendra pour responsable Kurama.

Leur relation débute donc sur des bases fragiles. Notre imposant renard à neuf queues n’est pas facile à apprivoiser, Naruto en paya même les frais. Mais ce dernier finit par le prendre en sympathie et tenta de le libérer de tout sentiments négatifs. Kyubi est un personnage complexe qui semble impénétrable, sans pitié ni remords. Pour autant, plus tard dans l’histoire est expliqué le pourquoi de sa haine. Haine de sa condition de démon, haine de ces choses établies par les ninjas et des êtres humains en général… Cela dit, depuis le début du manga on constate que Kurama a peut être quelque part une sensibilité cachée. Par exemple, il aurait pu prendre possession du corps de Naruto lorsque le sceau était affaibli comme Shukaku l’avait fait avec Gaara. On le voit alors souvent menaçant Naruto mais sans jamais vraiment passer à l’action, il en devient même déjà attachant.

gaara shukaku

Par la suite, on assiste évidemment et heureusement à l’entente de Naruto et du démon renard qui reconnaît finalement la sagesse et l’intérêt de Naruto. Il naît entre eux une complicité sans faille qui permet une puissance incomparable. Le chakra de Kyubi est un atout incontestable lors des affrontements ninjas. La puissance des attaques de Naruto peut être très largement influencée par la quantité de chakra que Kurama lui cède. Ainsi, sa guérison se trouve aussi accélérée et son agilité n’a plus rien à voir. Au début, Naruto n’avait aucun contrôle sur la puissance de Kyubi. En effet, elle venait à lui que lorsque sa vie était en danger. Les vies de Kurama et de Naruto étant liés de tel que si l’un meurt l’autre ne survit pas non plus, il n’était pas envisageable pour le démon à queue de se laisser mourir bêtement.

naruto kyubi

Grâce à la formation de Jiraya, Naruto s’est trouvé capable de communiquer avec son démon essentiellement pour lui demander un peu de son chakra. Cela dit, il n’y a pas que des avantages à cette pratique. En perdant le contrôle par exemple, ce qui arrive quand Naruto ne maîtrise plus ses émotions et qu’il se laisse engloutir par le chakra de Kurama, ce dernier agit directement sur les actes de Naruto qui devient alors ingérable et prêt à détruire n’importe quoi. On voit alors notre héro agir violemment, dénué de toute humanité, se causant des dommages physiques à lui même.

Et en tant que spectateur on s’est tous posé la question : qu’est ce que ça va vraiment devenir quand jailliront les neuf queues ?

De nombreuses techniques ont été mise en place pour cesser l’influence de Kyubi sur Naruto. Le Capitaine Yamato par exemple, l’un des cobaye d’Orochimaru, a hérité de certaines cellules du 1er Hokage Hachirama Senju. Ainsi il maîtrise le mokuton, mélange de ses deux affinités (l’eau et la terre), qui lui permet d’avoir le contrôle sur les éventuels débordements de Kurama. Après de longs entraînements très particuliers et bien délimités dans le manga, Naruto acquiert des ressources insoupçonnées qui lui permettent de contrôler son chakra et celui de Kurama de façon remarquable.

Naruto parviendra alors à surpasser la vitesse du Raikage, à utiliser des techniques inégalables comme le déplacement instantané (également utilisé par le 4ème Hokage, son père). Aussi, son chakra a un effet impressionnant sur le Mokuton, quand il l’utilisa pour la première fois, on constata que des arbres poussèrent sur les techniques de Yamato et que les Zetsu blancs aussi se changèrent en arbres. Si le mode ermite lui permettait d’accomplir des choses incroyables, le mode bijû décuple encore plus ses techniques et ses sens. Il améliore donc des ninjutsu comme le Rasen Shuriken et parvient à ne se créer aucun dommages.

naruto-mode-kyubi

Au niveau des sens, on comprend que Naruto ressent les chakra et énergies c’est comme ça qu’il a débusqué les Zetsu blancs quand ces derniers étaient infiltrés dans leur alliance ninja. Il perçoit aussi les remords, la tristesse et les sentiments négatifs des personnes en général. Son instinct est surdéveloppé. Cependant, en enclenchant ce mode, Naruto puise énormément dans ses ressources et utilise beaucoup de chakra. Mais comme dit, durant cette fameuse guerre, Kurama et Naruto forment à eux deux un duo unique. C’est alors que Naruto sera en mesure d’activer le mode bijû. Avec le corps de Kyubi, sa force et ses capacités se trouvent encore renforcés; il peut rivaliser avec 3 démons, lancer sa bombe bijû qui dépasse celle de 5 démons (alors que, juste en passant, ce n’est là que la moitié de la puissance de Kurama). Leur relation témoigne encore une fois de la persévérance et du don naturel de Naruto pour réveiller la bonté chez les autres. A la fin du manga, Kurama retrouve un but à sa vie et pardonne aux humains.

naruto-mode-kyubi

JIRAYA : Son maître et bien plus

Comment entamer le sujet de Naruto sans même évoquer Jiraya ?

Naruto ressent beaucoup d’affection pour Iruka, comme expliqué précédemment, car il est l’un des premiers à lui avoir accorder son respect. Cependant, ce qui rattache Naruto à Jiraya est une chose encore totalement différente. Nous, en tant que spectateurs, et Naruto en tant que héro lui même n’avions pas conscience du véritable lien qui l'unissent à Jiraya. C’est alors bien tard dans le manga que l’on apprend que leur relation serait presque de l’ordre familial. C’est donc lors de la rencontre entre Naruto et ses parents qu’on apprendra que Jiraya se trouve être le parrain de Naruto, et qu’il est celui qui est à l’origine de son prénom. N’étant malheureusement plus en vie lors de ce moment de l’histoire, on se rend compte du caractère tragique de la relation (et mon dieu ce que c’est touchant…).

Au début de l’histoire on voit Jiraya qui prend sous son aile notre héro (bon d’accord, pas tout à fait par choix…), et lui constitue son premier entraînement sur mesure. Grâce à notre ninja légendaire qui a affaibli le sceau de Kyubi, Naruto gagne en puissance et apprend à contrôler le chakra de Kyubi. Par exemple, Naruto apprend l’invocation des crapauds, si au début il ne parvient qu'à invoquer des têtards il parvient rapidement à appeler Gamabunta lorsque Jiraya prend le risque de le jeter dans un ravin.

Dans le but de préparer Naruto face à des adversaires redoutables comme l’Akatsuki, Jiraya lui apprend à se servir du rasengan (technique inventée par Minato, 4ème Hokage). A ce moment, Jiraya avait déjà pleinement conscience des capacités de Naruto et le soupçonnait même d’être l’enfant de la prophétie. Une véritable relation de confiance s'établit alors entre les deux ce qui permet à Naruto de dépasser ses limites et d’atteindre ses objectifs. Jiraya a donc été un pilier dans le développement de Naruto et a donné une touche d’humour mélangé par la suite à de la nostalgie au manga.

naruto-jiraya

NARUTO : Un génie déguisé en raté

Toute la première partie du manga met l’accent sur le fait que Naruto, bien que déterminé, n’arrive malheureusement à rien. Entre techniques ratées et blagues limites, il est presque considéré comme le boulet de l’académie ninja. Pendant sa formation, il se voit bien en retard par rapport à la plupart des candidats mais n’abandonne pour autant jamais. “Je suis Naruto Uzumaki et plus tard je serai Hokage !” Des centaines de fois répété dans le manga, Naruto semble avoir des rêves bien trop audacieux par rapport à ses compétences. Au-delà de la technicité des attaques physiques, notre héro semble dépassé par la compréhension et l’acquisition des bases théoriques. Suite à ses entraînements avec Jiraya, on comprend que Naruto apprend grâce à la pratique et lors de situations fatales, tant qu’il n’est pas sur le fait accompli tout lui semble trop abstrait et il ne donne pas son maximum. Par la suite, on découvrira un Naruto changé et capable d’innover ses techniques d’apprentissages. On le trouve alors expérimentant la pratique grâce à son multiclonage qui lui permet d’acquérir les techniques 100x plus rapidement. Ça a été le cas pour le rasengan, pour le contrôle du fûton mais également lors de son apprentissage du senjutsu (mode ermite).

naruto-entrainement-rasen-futon-shuriken

Le sensjutsu consiste au partage de trois différentes énergies: aux énergies spirituelle et physique basiques vient s’ajouter l’énergie naturelle. Naruto doit alors trouver l’équilibre parfait entre ces trois énergies pour espérer maîtriser ce mode. Avec un seuil inférieur à ⅓ d’énergie naturelle, il ne peut pas utiliser le mode ermite. Cela dit, avec un seuil trop élevé il se transformera fatalement en crapaud puis en statue de pierre. Notre héro acquiert le senjutsu à la perfection et bien plus rapidement que Jiraya (qui n’a jamais eu le contrôle parfait sur ce mode). Grâce à cet entraînement, Naruto en ressort déjà grandi et possède bien plus de puissance. Il peut alors distinguer les différents chakra, utiliser des techniques qui l'atteignent physiquement sans en subir les conséquences… Si son évolution est extraordinaire, c’est sans compter le fait que bientôt, comme dit, il trouvera une entente avec son démon à queue (en partie grâce à l’aide de Killer Bee) qui lui permet de se transformer en mode bijû.

naruto-mode-ermite-entrainement

Ajoutons à cela le fait que lors de sa rencontre avec l’ermite Rikudo, Naruto obtient le pouvoir des 8 autres bijû. ainsi on retrouve notre héro avec un nouveau manteau de chakra avec des orbes noires planant derrière lui. Naruto a donc accès aux pouvoirs de chaque bijû, il peut attaquer avec n’importe quelle affinité et réaliser des miracles comme sauver la vie de Gaï Sensei lorsqu’il eut ouvert la 8ème porte céleste (Le Gaï de la nuit) ou soigner l’oeil de Kakashi. Son évolution tout au long de l’histoire prouve que Naruto, loin d’être un raté, est finalement un ninja héroïque qui ne cesse de nous impressionner.

naruto-mode-rikudo

NARUTO & SASUKE : Un destin presque tracé

A la fin du manga, on en apprend plus sur les origines même de l’histoire et on découvre, à notre grande surprise que Naruto serait la réincarnation d’Asura, fils cadet de Hagoromo Ôtsutsuki (répondant aussi au nom d’ermite Rikudo). Toute une mythologie très intéressante selon moi se créer alors sur la famille Ôtsutsuki. Cela dit, certains fans n’ont pas hésité à faire part de leur déception et de leurs interrogations. A mon sens, l’auteur aurait dû établir ces liens un peu plus tôt dans l’histoire pour y préparer le lecteur, se faisant les fans auraient eu moins d’informations à comprendre d’un seul coup et plus de détails auraient pu être développés.

Petite piqûre de rappel, c’est donc grâce à Obito que Naruto a pu revenir à la vie et qu’il vint alors à la rencontre de Hagoromo, créateur du monde ninja et premier utilisateur du ninshû. Fils de la princesse Kaguya Ôtsutsuki, première utilisatrice du chakra, Hagoromo et Hamura ont hérité de cette source de pouvoir alors méconnue. Je m’explique, il fût un temps ou les neuf démons ne formait qu’un et revêtait la forme d’un arbre divin (le Shinju) sur lequel poussait un fruit sacré. S’il était défendu de le consommer, Kaguya ne l’entendit pas de cette oreille et c’est en le mangeant qu’elle acquiert du chakra. Détourné par sa colère, le Shinju se métamorphosa en un redoutable démon à dix queues appelé Jûbi. Les fils de Kaguya parviennent à l’évincer et Hagoromo scella le démon en lui même. Mais malheureusement, il avait pleine conscience qu’à sa mort, Jûbi serait libéré et ravagerait à nouveau les terres. C’est alors qu’il prit la décision de séparer le chakra de Jûbi en 9 entités, les neuf démons à queues.

naruto-jubi-rikudo

Hagoromo Ôtsutsuki eu deux héritiers respectivement appelés Indra et Asura. L’aîné parvint à éveiller le sharingan et possédait un puissant chakra. Ce dernier pensait que la force faisait un bon ninja et était nécessaire pour apporter la paix. Le cadet quant à lui, ne possédait pas la puissance de son frère mais était habité par la volonté propre à l’ermite Rikudo. Il pensait que seul l’amour pouvait lutter contre la guerre. Sa mort approchant, il fallut que le sage choisisse un successeur: le cadet, Asura, fût l’élu, provoquant une haine décuplée chez l’aîné. On devine alors que Naruto est la réincarnation d’Asura. Mais qui est donc la réincarnation d’Indra ? Il ne fait pas l’ombre d’un doute que l’élu est Sasuke Uchiwa. C’est alors que Hagoromo ne perpétue pas la même erreur et, à la différence du temps de ses fils, transmet à part égal son pouvoir à Naruto et Sasuke. L’un porte donc un symbole représentant le soleil sur sa main, et l’autre la lune.

naruto-indra-asura-hagoromo

NARUTO UZUMAKI : Le septième Hokage

Si la débouchée était pour le moins évidente, il n’en demeure pas moins que l’histoire est à couper le souffle. Plein de rebondissements, d’émotions et de moments forts, on en finit par oublier les quelques défauts de ce manga (inévitable quand on voit la le nombre d’ouvrages). Parti de rien, enfermé dans sa solitude et détesté de tous, on suit notre héro à travers sa lutte pour changer sa condition et celles de tous les villages ninjas jusqu’à devenir un grand Hokage qui sera respecté et reconnu par les autres Kage. Il a maintenant de lourdes responsabilités et porte sur ses épaules la préservation de l’alliance ninja. Notre petit boulet des débuts a bien évolué et est devenu le ninja qui marquera l’histoire du monde ninja par sa détermination, sa force d’esprit, et son amour inconditionnel. Entouré de ses amis et de sa famille (parce qu’évidemment il a fondé sa petite famille avec Hinata, de leur union est né Boruto et Himawari), il réforme un tout nouveau système sur lequel reposera la paix entre les villages.

naruto-boruto-famille

Et voilà cet article touche à sa fin, on retiendra alors que la morale de cette histoire est évidemment que la volonté est source d’un pouvoir inégalable et que notre cher héro Naruto en est bien la preuve. D’autres articles sont à venir très prochainement pour développer d’autres points, d’autres personnages et d’autres relations propres aux personnages du manga Naruto. A très vite !

Fan de notre valeureux ninja Naruto ? Alors venez dès à présent découvrir toutes nos nouveautés tel un vrai ninja en cliquant ici !

Retrouve tout nos produit sur notre boutique Naruto.

m

Figurine Naruto
Quatre Queues

€64,90 €74,90
Paiement Sécurisé
Checkout Secure
  • Livraison Suivi 100% OFFERTE
    En stock, expédié sous 24/48h !

Les internautes ont également consultés

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré